Le chiffre

300 000


le-chiffre C’est le nombre de lumignons offerts et de bougies vendues – au profit de la Fédération des victimes d’attentats – pour la Fête des Lumières de Lyon transformée en une journée d’hommage aux victimes du 13 novembre. Une seule des scénographies initialement prévues a été conservée: celle de Daniel Knipper diffusant sur la basilique de Fourvière et les quais de Saône des regards extraits de tableaux de Botticelli ou encore de Matisse, avant de laisser place aux prénoms des 130 victimes. Par ailleurs, la ville a annoncé qu’à l’occasion du 375e anniversaire de Montréal, la métropole accueillera en février 2017, dans le cadre de Montréal en lumière, une partie des installations de la Fête des lumières de Lyon tout en créant de nouvelles œuvres avec des artistes lyonnais.

crédit : DR

Laisser un commentaire