En deux mots

Le bonheur est dans le burger

Il faut se lever bien tôt, en cette période toujours plus anxiogène, pour dénicher dans les infos matinales de quoi sourire ! Pourtant, de temps à autre, une petite pépite se glisse dans les mauvaises nouvelles, avec pour réjouissant effet de rallumer la flamme. Ce fut le cas il y a 8 jours, à la lecture du JDD avec cette pleine page de pub Burger King, intitulée Commandez chez McDo et destinée à soutenir tous les restaurateurs via la livraison, la vente à emporter et le drive. Diffusée en simultané dans plusieurs pays et déclinée sur Twitter, cette campagne imaginée par Buzzman – agence iconique de l’enseigne – est tellement, mais tellement maline ! Rien de surprenant pour les fins connaisseurs de pub, puisque cela fait des années que Burger King nous régale avec sa com décalée et humoristique, savamment relayée sur les réseaux sociaux par une communauté de fans devenus les meilleurs ambassadeurs du fast-food. Une stratégie dont le point d’orgue est cette drôlissime guéguerre potache que le king du burger se livre avec son concurrent McDo, à coups de clins d’œil inventifs à l’instar de celui imaginé par TBWA\Helsinki et Virta Helsinki montrant les personnages des deux marques, King et Ronald’s, s’embrasser sur la bouche pour soutenir la cause LGBT. Dans la même lignée, le message de dimanche, en pleine crise Covid et reconfinement, témoigne d’une belle et essentielle solidarité étendue à tous les opérateurs de la restauration rapide et… moins rapide ! Mais derrière ces coups de com et ces buzz, il est une chose qu’il faut absolument mettre en exergue aujourd’hui : c’est l’intelligence, la prise de risques et la confiance des dirigeants de Burger King qui permettent à l’agence Buzzman de faire son boulot avec audace et créativité. Et ça, non seulement ça paye mais c’est un sacré exemple à un moment où tous les pros de l’event œuvrent à maintenir et entretenir la confiance avec leurs annonceurs en vue de faire repartir, quand ce sera possible, la machine. Alors, chers prescripteurs d’événements, inspirons-nous ensemble de la réussite de ce tandem, parmi d’autres, et envisageons la très attendue future reprise avec, au menu, un peu d’audace, beaucoup de solidarité, de la confiance passionnément et… pourquoi pas quelques burgers !

 

 

Laisser un commentaire