C'est l'actu

Le groupe Ogic transforme sa convention en émission TV

C’était une grande première pour le promoteur immobilier résidentiel et entreprise ! « Contraint et forcé » de ne pouvoir organiser sa convention annuelle en présentiel, il s’est jeté dans le grand bain du phygital, avec une émission TV mise en œuvre par le groupe S’Cape. C’est donc derrière leur écran et depuis leur bureau que, le 9 septembre dernier, les 280 collaborateurs – répartis entre Paris, Annecy, Marseille et Lyon – se sont retrouvés pour 3 heures de direct animé par Nicolas Rossignol. Au programme : présentation des résultats du premier semestre et des enjeux du second, partage de Notre Raison d’Être (projet collectif d’Ogic illustré par un film réalisé par l’agence Sidièse), bilan RSE et bien sûr prise de parole de la direction avec, entre autres, la première intervention commune de la gouvernance du groupe assurée par Mireille Vernerey (Présidente du directoire), Virginia Bernoux (Dg) et Jérôme Roussel (Secrétaire général). Si ce format phygital ne permettait pas la rencontre avec l’ensemble des collaborateurs, ces derniers pouvaient s’exprimer tout à loisir via l’application Bewi (questions en direct, nuage de mots, selfies …) et ont même pu vivre une pause gourmande collective, comme s’ils étaient ensemble, en partageant des macarons livrés à chacun en simultané.

 

Elodie Citroën, Dircom du groupe Ogic

« Les collaborateurs ont été plutôt bluffés par cette première expérience phygitale »

Vous nous aviez confié il y a quelques mois (Cf. ; News 216) que le digital pour l’événementiel n’était pas très prégnant chez Ogic. Vous voici dans son expérimentation…

« Nous y avons été contraints ! Partant du principe qu’il fallait absolument que nous maintenions cette convention annuelle et qu’il nous était impossible de prendre un quelconque risque avec le présentiel… il a fallu nous adapter et changer notre fusil d’épaule. J’avais, lors de ma phase prospection, rencontré S’Cape dont la proposition correspondait à mes attentes. Nous avons donc monté cette convention phygitale durant tout l’été, avec pour objectif de trouver le meilleur moyen de faire passer les messages dans ce format sans rencontres, à la convivialité forcément limitée… »

De quelle façon cela a-t-il été perçu par les participants ?

« Ils ne savaient pas à quoi s’attendre et pensaient qu’il s’agirait d’une énième réunion Teams. Ils ont donc été plutôt bluffés de participer à une véritable émission TV ! C’était vivant et dynamique, même si le rapport au temps n’étant pas le même, 3 heures derrière l’ordi… peut être un peu long ! Mais nous avons réussi à introduire de la convivialité, y compris sous la forme d’un clin d’œil lorsqu’à la pause goûter habituelle chacun des 280 invités a été livré d’une boîte de macarons à son bureau. Un geste très apprécié, qui a été possible grâce à la réactivité de la Maison Pariès disposée à livrer 280 personnes au même moment sur tout le territoire. »

Quid de vos prochains événements ?

« Avec les nouvelles annonces du gouvernement, j’ai été dans l’obligation d’en annuler 3, du type inauguration, que je ne peux convertir en digital. Pour les autres, nous attendons, comme tout le monde, de savoir ce que nous allons pouvoir faire. Mais il est clair que tous les événements à destination de l’interne demeureront en virtuel jusqu’à la fin de l’année via Teams ou d’autres solutions ».

 

Laisser un commentaire