Quelque chose à vous dire

300 gestionnaires de lieux Parisiens demandent de l’aide

Ils sont 300 (parmi lesquels Lieux Atypiques, La Maison Rouchon, Paris Événement ou encore 20 000 lieux…), entourés de quelques prestataires événementiels (Maison Options, L’As Décors…), à avoir signé cet appel à l’aide, sous la houlette de Paris Centre regroupant les quartiers du Marais (étendu jusqu’au Canal Saint Martin), Bourse, Palais-Royal, Saint Honoré. Représentant 60 000 m2 d’espaces accueillant des événements, ils ont pour particularité d’être majoritairement locataires de ces lieux et non propriétaires. Et, si les prêts garantis par l’État les ont aidés à faire face à ce long arrêt d’activité, ils se retrouvent imparablement dans une situation difficile accrue par cet endettement durable. C’est la raison pour laquelle, le rassemblement Paris Centre appelle le gouvernement à mettre en œuvre une subvention exceptionnelle de l’ordre de 15 millions d’euros destinée à préserver ce pôle économique déjà fortement impacté par les grèves et mouvements sociaux de la fin 2019. Cette demande financière est assortie du souhait de voir d’autres formats d’événements, du type salons nationaux, investir un quartier comme Le Marais proposant – au gré de ses rues pouvant évoquer les allées d’un salon – des opportunités de rencontres et d’expositions à l’image de la Paris Fashion Week ayant déjà largement expérimenté les espaces publics et privés de cette zone géographique.

Laisser un commentaire