Tout le monde en parle

Unicef France éclaire le public sur les droits de l’enfant

Le 20 novembre 1989, les droits de l’enfant étaient reconnus par une Convention internationale de l’Onu (la Cide) listant 54 articles autour des principes de non-discrimination, de priorité donnée à l’intérêt supérieur de l’enfant, du droit de vivre/survivre/se développer, du respect des opinions. Ratifiée en 2008 par 195 États, cette Convention célèbre en cette année 2019 son trentenaire et l’Unicef a choisi de marquer cet anniversaire par un événement national, mettant en lumière l’importance de ce texte fondateur pour bâtir l’avenir des enfants. Confié à l’agence Sensation ! Lumières sur les droits de l’enfant a donc illuminé de bleu, couleur emblème de l’Unicef, des dizaines de lieux en France durant la soirée du 19 au 20 novembre. De Toulouse à Lille, en passant par Lyon et la Rochelle sans oublier Paris bien sûr, quelque 60 monuments ont été éclairés en partenariat avec le Centre des Monuments Nationaux et les Villes amies des enfants.

60 monuments Hexagonaux illuminés et une cérémonie au Panthéon

Le lendemain, le très symbolique Panthéon accueillait 250 jeunes, élèves de primaire et secondaire, venus réaffirmer leurs droits et, par la même occasion, rappeler que ce sont bien les enfants d’aujourd’hui qui feront les grands hommes et femmes de demain ! Lors de la cérémonie, il a été également souligné qu’un enfant sur quatre vit dans une zone de conflit ou de catastrophe naturelle, que 385 millions sont dans une extrême pauvreté et que 51 millions n’ont pas d’état civil donc aucune existence légale…

Un double anniversaire marqué par un mécénat de compétence

Particularité de l’événement, l’agence Sensation ! en charge de son pilotage soufflait aussi ses 30 bougies et a fait le choix, comme l’explique son fondateur Dan-Antoine Blanc-Shapira, de marquer cet anniversaire de manière philanthropique :  « Plutôt que de faire une fête égocentrée, nous avons eu envie de mettre notre savoir-faire événementiel au profit d’une cause. 90% de notre prestation ont été offerts et les prestataires nous accompagnant ont suivi notre démarche ». C’est ainsi que Technic Événement pour la mise en lumière du Panthéon et sa sonorisation (les illuminations des autres villes étaient signées de prestataires locaux ou des monuments eux-mêmes), 6e étage pour les vidéos, O’Communication pour une partie des réalisations graphiques et Éric Bongrand pour le reportage photo ont réalisé une prestation en mécénat de compétence sur cette opé.

Laisser un commentaire