En deux mots

Manifestez en pantoufles

Combien de fois avez-vous eu envie de manifester pour finalement rester tranquille chez vous… par manque de temps, flemme ou peur de la foule… tout en regrettant de ne pas apporter votre voix à la cause que vous vouliez défendre ? Eh bien, désormais, Grégoire Laugier vous apporte la solution… sur un plateau jusqu’à chez vous ! Ce jeune entrepreneur vient en effet de lancer Wistand, une plateforme en ligne permettant de payer des personnes physiques, appelées des messagers, pour vous représenter lors de manifestations. A l’origine de cette drôle d’idée, le constat que « quand on habite loin de Paris, c’est compliqué d’aller manifester dans les cortèges de la capitale. Et ça coûte cher en transport. Sauf que si l’on veut qu’une manifestation ait de l’impact, il faut être à Paris ». C’est donc pour ce qu’il nomme « la majorité silencieuse » qu’il aurait fondé Wistand dont l’objectif premier serait avant tout de « pallier une inégalité entre les citoyens pour ce qui est un droit constitutionnel ». Concrètement, on choisit sur le site une cause ou l’on en propose une et, pour 15 euros de l’heure, quelqu’un qu’on peut géolocaliser, avec lequel il est possible de communiquer en direct et à qui l’on peut demander d’arborer un tee-shirt avec message ou une banderole spécifique, défile à notre place. Tout récent, ce service a déjà fonctionné lors de la grève nationale des fonctionnaires, la marche contre Monsanto en mai ou encore la manif pour l’océan le 8 juin. Bien évidemment Wistand affirme contrôler la nature des manifestations choisies, privilégier les causes dites positives et assurer une sélection du profil des messagers – qui ont le statut d’auto-entrepreneur – en fonction de leurs opinions. Une nouvelle manière de faire entendre sa voix pour Grégoire Laugier : « Les modes de contestation n’ont pas vraiment évolué depuis le XVIIIe siècle. Il y avait un rapport de proximité qui s’opérait entre les zones de production et les zones de direction. Avec la mondialisation, tout cela a été bouleversé et parfois c’est devenu compliqué de faire porter sa voix dans le monde physique ». Finalement, si militer pour ses idées n’a pas de prix… il en a un aujourd’hui… et même manifester devient un business!

 

Laisser un commentaire