En deux mots

Muriel Chapuis
muriel@lanewsevenements.fr
Un bad buzz qui peut coûter cher

C’est un petit pavé dans la mare qui a inondé pas mal de médias, il y a quelques jours. Si d’aventure vous avez la chance de pouvoir accéder aux sites des JOP, pensez à emporter votre gourde et… du liquide ! Puisque si vous ne disposez pas d’une carte bancaire ou d’une carte temporaire émises par Visa, il vous sera impossible de payer le moindre achat effectué dans une boutique officielle des Jeux ni dans la cinquantaine d’enceintes des compétitions Olympiques et Paralympiques sur tout le territoire.

Car en tant que partenaire mondial de l’événement depuis 1986 (et jusqu’en 2032), l’entreprise Américaine s’est, en effet, vue confier l’exclusivité des solutions de paiement sur ces zones par le Comité International Olympique. Une info pas forcément connue par les 16 millions de visiteurs attendus, Français et étrangers, qui ne disposent bien évidemment pas tous du précieux sésame. Bien sûr, des alternatives

Lire la suite

En images

ABONNEZ-VOUS À LA NEWS EVENEMENTS

S'inscrire

Vous avez une info à nous communiquer ?

Envoyer une info