En deux mots

La surprenante offre Orange

Faire une pause en arrêtant son travail pendant plusieurs mois… C’est l’offre que le groupe de télécoms vient de faire à certains de ses salariés, après avoir signé un accord avec 3 organisations syndicales. Bien sûr, il ne s’agit pas de vacances ni de congé sabbatique mais d’une « respiration » susceptible de permettre aux collaborateurs, en milieu de carrière, de faire un break dans leur parcours afin de reprendre des études, de s’engager aux côtés d’une association, de contribuer à des projets, de dispenser des formations dans des écoles ou de faire du mécénat de compétences par exemple.

« Les carrières sont longues, chez Orange, explique Gervais Pellissier, le Dg délégué d’Orange, responsable RH et transformation (*). Certains collaborateurs, au bout de quinze ans, peuvent être un peu désabusés, désorientés, ne savent pas comment faire évoluer leur carrière, mais n’envisagent pas de quitter l’entreprise. Il fallait trouver une solution pour les remotiver ». D’une durée de 3 à 12 mois, cette pause s’adresse aux salariés qui ont donc au moins 10 ans d’ancienneté avec un maintien de la rémunération à hauteur de 70%. Inscrite dans un accord intergénérationnel, cette proposition est par ailleurs assortie à des mesures en direction des jeunes (8 000 embauches de moins de 30 ans en CDI d’ici 2024) et des séniors (aménagement de temps partiel en fin de carrière). Et, si pour « son lancement » le nouveau congé prévoit 250 places pour un total de 137 000 salariés dans le monde, dont 79 000 en France, il devrait prendre de l’essor sous réserves de la réussite des réinsertions dans l’entreprise.

En attendant, cette initiative plutôt originale et inspirante répond à la volonté d’innovation sociale d’Orange qui déclare que l’humain reste au cœur de sa réussite collective. Un nouveau pas pour l’entreprise qui revient de très très loin en la matière…

Belle pause estivale à tous !

(*) L’Usine Nouvelle

 

Laisser un commentaire