En deux mots

Mettre des mots sur les maux

Dans ce jour sans fin – dépassant largement la fiction éponyme – et, alors que toute la filière événementielle vient de se prendre une nouvelle douche froide lors des dernières annonces présidentielles, difficile de trouver les mots pour tenter de comprendre, se faire entendre, aider, rassurer, espérer… Et, à ce titre notre dico pro est lui aussi bien atteint par la Covid ! Exit les mots comme rassemblement, réunion, congrès, foire, convention, salon, roadshow, soirée, cocktail, salle de réception, visiteurs… au profit de visio, Teams, Zoom, activité partielle, fond de soutien, exonération de charges, protocole sanitaire… À se demander si le mot événementiel figure encore dans Le Larousse ou Le Robert… que, visiblement, Emmanuel Macron n’a pas feuilleté depuis juillet!

À moins qu’il ne se délecte d’un tout nouveau lexique : le Dicorona (*). Lancé durant le premier confinement par Olivier Auroy, un pro de la com fondateur d’Onomaturge (celui qui fabrique des mots), cet opus est, pour les aimants des mots, une pure merveille en ces temps de pandémie ! Puisque c’est autour de celle-ci que l’auteur invente de nouveaux mots/définitions qu’il racontamine (raconter-contaminer) avec talent : Alibido (absence de désir imputée au confinement), Claustronomie (cuisine de grand chef en petit appartement), Psychopâte (sérial stockeur), Dépiston (passe-droit pour se faire dépister), Partousser (postillonner en groupe), Abyssextile (année dont on ne voit pas le fond), Apériticône (émoticône pour démarrer un apéro virtuel), Malterner (télétravailler et gérer les enfants en même temps), Wepinar (conf en ligne qui saoule tout le monde), Ibuprofète (charlatan qui ne soulage que les plus crédules), Métrouille (peur de prendre les transports en commun)… c’est brillant, drôle, fin, imaginatif… un vrai médoc de l’âme pour mettre des mots sur cette période. Peut-être trouvera-t-il, lui, l’inspiration pour remettre, avec humour, le mot événementiel à sa juste place ? Histoire d’avoir le dernier mot pour démarrer un très attendu nouveau chapitre !

(*) Éditions Intervalles

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire