Le chiffre

922 900

C’est le nombre record de congressistes accueillis à Paris en 2019 (soit + 4,6% par rapport à l’année précédente) qui ressort de la 13e étude de L’International Congress and Convention Association (ICCA) plaçant, pour la deuxième année consécutive, Paris comme la destination la plus attractive pour les congrès internationaux. Avec 237 organisés en 2019 (contre 212 en 2018) Paris creuse l’écart avec Lisbonne (190) son nouveau dauphin loin devant Berlin (176) et Barcelone (156).

L’activité des congrès a généré en 2019 près de 1,48 milliard d’euros de retombées économiques soit 10 % de plus que l’année précédente… du jamais vu ! Les congressistes étrangers ont dépensé en moyenne 359€ par jour pendant leur congrès, contre 221€ pour les Français.

Autre progression importante, les grands congrès de 5 000 personnes et plus sont en augmentation de 34% et représentent désormais 4% du total des congrès organisés. Le secteur d’activité qui prédomine reste la médecine, qui concerne 32% des congrès à Paris, suivie des événements à thématique technologique (13%). Tout en étant hors podium, les congrès liés à l’écologie et à l’environnement marquent la plus grosse évolution avec +67%.

Bien que l’année 2020 soit fortement impactée par le contexte mondial actuel, ces excellents résultats permettent d’envisager une reprise de l’activité, avec des congrès majeurs déjà confirmés pour l’année 2021 comme celui de la Société Européenne d’Oncologie Médicale (ESMO), pour la première fois à Paris.

 

Laisser un commentaire