Tout le monde en parle

Premier grand rendez-vous de la filière, Heavent Meetings fera le plein d’annonceurs

Reporté aux 1er et 2 septembre à Cannes, Heavent Meetings sera donc le tout premier rendez-vous d’envergure pour la filière événementielle, qui a beaucoup souffert durant cette crise impliquant une cessation d’activité quasi-complète. Si cette édition sera forcément particulière – ne serait-ce que par la mise en place des mesures sanitaires exigées – il n’en demeure pas moins qu’elle permettra à tous les acteurs du secteur de pouvoir enfin se revoir ou se rencontrer afin d’échanger, d’impulser la reprise et d’inventer ce fameux monde d’après que tout le monde évoque suite à cette pandémie.

Impulser une dynamique pour réinventer le monde d’après

Un rendez-vous très attendu donc, tout spécifiquement par les 500 annonceurs qui y participent en tant que Top Décideurs ou membres du jury des Heavent Awards dont la cérémonie de remise des prix se tiendra le mercredi 2 au soir. A l’instar de son président, Jean-François Laforge Directeur Communication commerciale, Evénementiel et Marques du groupe Michelin qui en témoigne : « Ce rassemblement d’experts sera plus que jamais un rendez-vous à ne pas manquer : certes pour célébrer les plus belles réalisations mais aussi pour échanger, inventer les nouveaux formats qui, dans ce contexte sanitaire annihilant, permettront aux annonceurs d’envisager comment à nouveau engager leurs publics, leur faire vivre des moments d’émotion uniques et à la filière événementielle de se redresser ». Un avis partagé par Steve Brangeon Directeur du département Sponsorship & Events du groupe Danone : « Il est très important de maintenir cette réunion des acteurs de l’écosystème événementiel, surtout après cette période difficile durant laquelle ils ont particulièrement souffert. Plus que jamais, nous avons besoin d’échanger pour réinventer le monde d’après et Heavent devrait impulser une énergie positive à ce secteur qui va mettre du temps à repartir ».

Repérer des solutions alternatives pour la reprise

Nouveaux formats et nouvelle offre de produits et services imaginés par les 350 exposants (agences, prestataires et lieux) sont bien évidemment espérés par les annonceurs, contraints d’adapter leur communication à ce contexte et donc très demandeurs de solutions, comme l’explique Peggy Laval, Responsable de l’information et de la communication interne groupe Fnac Darty : « C’est une formidable opportunité pour se réinventer et se challenger en proposant des formats innovants à nos publics. Dans les entreprises, le confinement a fait gagner des années concernant l’adoption des outils collaboratifs par les salariés. Je suis certaine qu’il en sera de même pour l’événementiel : nous allons gagner des années dans la production d’événements digitaux ! Ce sera un défi pour les marques et leurs partenaires mais nous y arriverons tous ensemble ». Pour sa part, Céline Wargnier, Responsable communication interne et événementiel d’Etam, est en quête de propositions pour maintenir le lien avec l’interne, comme elle le détaille : « Parce que je suis convaincue que rien ne remplace l’émotion d’une rencontre physique, je serai sur Heavent pour impulser une nouvelle dynamique à l’aube d’une reprise de l’activité événementielle. Nous avons tous besoin de nous retrouver et de partager pour trouver ensemble, annonceurs et partenaires, des solutions alternatives et des formats inédits à mettre en œuvre pour remotiver nos équipes, en première ligne de cet épisode sanitaire ». Toujours dans cette optique, bien légitime, les thèmes des conférences prévues évolueront pour inclure les questionnements et problématiques post-crise afin que les participants d’Heavent Meetings puissent trouver en ce premier grand rassemblement de la filière des réponses à leurs questions mais aussi prendre, tout simplement, le temps d’échanger en se revoyant physiquement après une longue interruption de rencontres.

 

Laisser un commentaire