Fallait y être !

Le Grand Hôtel-Dieu de Lyon de nouveau dans la danse

Après trois ans de travaux, l’édifice Lyonnais – ancien hôpital transformé en lieu de vie avec commerces/bureaux et bientôt la Cité de la gastronomie ainsi qu’un Intercontinental 5 étoiles – a rouvert ses portes. 800 invités ont été conviés à son inauguration, marquée par un parcours artistique devant magnifier la renaissance de ce lieu emblématique vieux de 800 ans, inscrit au Patrimoine mondial. Et, c’est l’agence Esprit des Sens qui était aux manettes de cet événement mis en scène par Tétro. Après les discours d’inauguration des investisseurs, du maire Georges Kepenekian mais aussi de Gérard Collomb, ministre de l’Intérieur et ancien maire de Lyon, ce fut le pianiste Alain Manoukian natif de la ville qui donna la note de cette déambulation artistique à travers l’architecture et l’histoire du lieu. L’Orchestre National de Lyon, Le Quartet, Ilhem Khodja mais aussi la maison de danse de Lyon ainsi que les compagnies Tie Break, Sylvie Kay, Calabash se sont ensuite succédés sur scène pour faire de cette inauguration un moment de grâce et d’émotion.

Laisser un commentaire