C'est l'actu

Avec la marque Orano, 9 000 collaborateurs Areva prennent un nouveau départ

C’est à un rendez-vous très symbolique qu’ont assisté, le 23 janvier, 9 000 collaborateurs du groupe nucléaire Français. Ceux-ci allaient enfin découvrir le nouveau nom de leur entreprise signifiant un nouvel élan après 18 mois d’un processus de restructuration marqué par des scissions, un recentrage de l’activité et une recapitalisation financière de la part de l’Etat… C’est le directeur général Philippe Knoche qui l’a lui-même annoncé depuis le Centre Evénementiel de Courbevoie choisi pour sa proximité avec La Défense, lieu du siège de l’entreprise, et à l’occasion d’un événement conçu par l’agence S’Cape Event. Face à un auditoire de 600 salariés Parisiens et en multiplex avec ceux d’une quarantaine de sites internationaux et de 14 autres Hexagonaux, le Dg a pris la parole pour dévoiler le nom et le logo d’Orano apparaissant à l’issue d’un court film de présentation.

Suite à ce reveal, chaque site reprenait de façon autonome le fil de son événement pour laisser place aux vœux de chaque responsable local et à des animations particulières. C’est ainsi qu’en Namibie, un lâcher de ballons jaunes a été effectué ou qu’à Paris, un tifo était organisé suivi d’un petit déjeuner rythmé par un DJ évoluant dans un décor noir et jaune reprenant les couleurs du logo, d’une séance photos des collaborateurs posant devant les lettres Orano et d’une exposition de clichés des sites et activités du groupe. Un format volontairement court et dynamique comme l’explique Stéphane Abitbol, président du groupe S’Cape. « La révélation du nom étant à la fois l’aboutissement d’une évolution et le point de départ d’une nouvelle histoire pour le groupe, nous devions imaginer un événement fort et impactant tout en misant sur la sobriété. Le format et la mise en scène ont largement contribué à faire adhérer le personnel à cette nouvelle identité de façon positive et rapide. »

Après une conférence de presse au siège, le directeur général revenait en tout début d’après-midi au Centre Evénementiel de Courbevoie, vide, pour reprendre la parole à destination, cette fois-ci, des sites internationaux qui étaient en décalage horaire par rapport à la session du matin. Ce sont donc 70 sites (dont le Kazakhstan, la Chine, la Mongolie, le Niger, la Corée…) soit au total plus de 9 000 collaborateurs qui ont été informés et ont pris, en cette journée, un nouveau départ !

Pauline Briand, directrice adjointe de la communication d’Orano

« L’aboutissement de notre refondation »

Rappelez-nous les objectifs de ce nouveau nom qui accompagne… un nouveau départ…

« Oui, c’est en effet l’aboutissement d’une refondation entamée il y a plus de deux ans, après la recapitalisation de l’Etat à hauteur de 2,5 milliards d’euros et un travail intensif de restructuration de l’entreprise. Cette refonte s’est ouverte par un nouveau projet d’entreprise, partagé le 18 octobre 2016 à l’occasion d’une convention managériale orchestrée par l’agence S’Cape Event. Nous nous sommes, à cette même période, posé la question du changement de nom et avons réalisé une étude auprès de nos clients et de l’interne pour recueillir leurs ressentis. Le résultat nous a conforté dans ce besoin d’une nouvelle appellation devant accompagner l’évolution de l’entreprise et symboliser un nouveau départ. Notre choix s’est porté sur le nom Orano (dérivé d’Ouranos, dieu grec du ciel devenu Uranus dans la mythologie romaine, qui a donné son nom à l’uranium) proposé par l’agence Insign. Ce nouveau nom, accompagné de la base line Donnons toute sa valeur au nucléaire, a été dévoilé à la presse et aux salariés, le 23 janvier. »

Quels étaient vos besoins et attentes à cette occasion ?

« L’objectif était axé autour du reveal du nom, d’où un événement sobre, un format court et un contenu concentré. Mais notre interne étant réparti partout dans le monde, il fallait trouver la bonne formule pour toucher un maximum de salariés tout en veillant aux spécificités de chaque site, notamment en matière de décalage horaire et des équipes en 3×8. Nous avons donc – de nouveau avec S’Cape Event – imaginé le concept du Changement en 24 h autour du monde. L’idée était donc d’informer tous nos collaborateurs lors de 2 sessions en direct réparties dans une journée – avec d’autres en différé – et de profiter de l’occasion pour impulser d’autres micros événements dans chaque site comme les cérémonies des vœux. L’ensemble était volontairement court et sobre tout en étant qualitatif. Nous avons au total touché près de 9 000 personnes (soit plus d’1 salarié sur 2) sur 70 points de rendez-vous en direct ou en différé. »

Prochain événement Orano ?

« Nous allons déjà capitaliser sur cette nouvelle identité, à propos de laquelle nous avons eu de très bons retours en interne, avant d’envisager une nouvelle convention au cours du second semestre destinée à nos mille managers ».

Au nom… des prestas…

S’Cape Event (conception et organisation, film de l’événement), Centre Evénementiel de Courbevoie (lieu d’émission), Globecast (diffusion satellite), 3e Sens (streaming), MVision (vidéo), Mégaphone Live (Tifo), Parfums & Saveurs (traiteur), Mon Hôtesse Bien-Aimée (personnel d’accueil)…

Laisser un commentaire