Vu, lu, entendu

Plonger dans la couleur…

Vous l’avez sans doute remarqué voire admiré! Fièrement posé sur le pont Alexandre III, lors des Journées Olympiques des 23 et 24 juin, cet immense plongeoir était designé par Okuda, le street artiste Espagnol, auteur notamment de la fameuse Iglesia Skate. Réalisé par By Night Gallery et Ink and Movement, sur l’invitation d’Art Azoï, le projet a ensuite été imprimé sur des bâches et installé sur un échafaudage pour les démonstrations.

Jouer avec la couleur…

Caché entre deux immeubles rue Duperré, dans le quartier de Pigalle, ce terrain avait déjà fait l’objet d’une première remise en état en 2009 par Nike et Stéphane Ashpool, le fondateur de la marque de vêtements Pigalle. Les deux se sont de nouveau associés pour redonner, en collaboration avec l’agence de design graphique Ill Studio, ses couleurs au terrain de basket le plus renommé de la capitale!

Voir la vie en couleur…

C’est un petit village Indonésien sur l’ile de Java, Kampung Pelangi, qui a eu la drôle d’idée de repeindre ses 223 maisons afin d’attirer l’attention des médias et des touristes pour éviter la faillite. Bingo, après un investissement de seulement 22 000 dollars financé par le gouvernement, le village est devenu une véritable attraction touristique et une star des réseaux sociaux!

Laisser un commentaire